< RETOUR AU BLOG

Formation et Réalité Virtuelle : une approche individualisée au service de l’autonomie

3/9/2019

Le langage est le système de communication le plus naturel chez l’homme. Il nous permet de nous faire comprendre, de nous organiser et d’influer sur notre entourage. Mal ou maladroitement utilisé, il peut avoir de sérieux impacts. « Le langage est source de malentendus » nous prévenait déjà Antoine de Saint-Exupéry dans le Petit Prince. Voilà pourquoi Pitchboy a choisi de porter son attention sur son analyse, sur sa mise en situation et sur sa valorisation. Pour que le langage devienne un allié et représente une opportunité pour ceux qui l’utilisent.

Convaincu de la pertinence du travail de PitchBoy, Socios se propose ici de présenter le travail de cette jeune société à la croissance forte, ancrée dans un marché en pleine mutation, celui de la formation.

« Nous sommes convaincus que pour former les collaborateurs de manière vraiment efficace, il faut trois choses :

1. La première, être capable de reproduire un environnement au plus proche du réel. Nous y parvenons grâce à la réalité virtuelle et à la vidéo en 360 qui permet d’être immergé dans un lieu existant : une boutique, un bureau, un théâtre...

2. La deuxième, le collaborateur a besoin d’être mis en situation face à une personne physique (qui ne soit pas un avatar en 3D) représentant : son client type, son manager, son collaborateur… C’est ce que l’on appelle le « personae ». Il a également besoin d’être mis en scène dans un contexte qui est celui pour lequel il doit s’entrainer. Là où Pitchboy va proposer une expérience unique, c’est que le collaborateur tout au long de son immersion, va être invité à s’exprimer de manière libre et naturel. Il n’y aura pas de choix multiple type QCM, simplement sa voix. Tout ce qu’il va dire, la manière dont il va s’exprimer et poser ses questions, sera analysé et entrainera une réaction, une réponse, une question de la part de son interlocuteur.

3. Enfin le troisième élément qui est d’après nous nécessaire, est de donner de l’autonomie au collaborateur. Lui permettre d’avancer à son rythme, de faire des erreurs, de ne pas être jugé ni d’avoir peur du regard des autres. » (Homeric de Sarthe, CEO de Pitchboy).

Ainsi PitchBoy se propose d’utiliser des outils de réalités virtuelles pour plonger le collaborateur dans des situations et des interactions existantes et réalistes. Faisant face à des clients par exemple, l’apprenant prend part à ce monde virtuel et agit de manière directe au travers de son comportement et de son langage. Et de manière à générer des expériences positives, chaque collaborateur est libre de choisir les séances qu’il souhaite, au moment où il le souhaite, pour se tester, identifier ses erreurs et se corriger, progressivement.

De manière à être au plus proche de situations réelles et à construire des « personae » pertinents, PitchBoy et Socios associent leurs savoir-faire respectifs pour conjuguer l’exigence de la formation à l’exactitude des Sciences Humaines et ainsi à proposer une offre inédite sur le marché de la formation.

« Lorsque l’on vient ajouter l’expertise de Socios au réalisme de la vidéo, la personnalité et les émotions de l’interlocuteur virtuel (qui est un acteur ayant été filmé), le résultat est une mise en situation marquante et efficace, qui permet un véritable ancrage émotionnel. » (Homeric de Sarthe, CEO de Pitchboy).

source